tarot & cartomancie

Cartomancie, « kézako » ?

La cartomancie*, ou l’Art de la « divination*« par les cartes, est une technique de développement spirituel et personnel ancestrale. Datant de près du 15ème siècle dans les pays latins du sud de l’Europe, elle est révélée en France dès le 18ème siècle.

Le plus connu des « jeux de cartes » de divination, le « Tarot de Marseille » fait plus communément son apparition en 1930 en France. Dérivé des réels jeux de cartes italiens, c’est le médecin français « Papus » qui aura ouvert la porte à ce genre de pratiques. À l’époque (en 1889), Papus est plus généralement connu comme le « Génie de la Science et de la Guérison » ! Considéré comme le « Balzac » de l’occultisme*, ou les arts secrets… Il crée un groupe de recherche orienté sur l’ésotérisme* occidental (le GIEE) « Groupe indépendant d’Etudes Ésotériques » visé à étudier entre autres : l’alchimie, les arts divinatoires, l’astrologie, des traités de philosophie…

Papus est notamment en désaccord avec certaines visions de la Franc-maçonnerie. Il lui reproche d’être tombée dans un engrenage politique et matériel, qui l’éloigne de sa visée première d’étude du monde, ainsi que de sa conviction quant à l’existence d’un « grand architecte de l’univers« .

Dans la divination et l’utilisation des cartes, on part donc du principe que les choses sont écrites, du moins que chaque expérience de vie est censée nous amener à une meilleure compréhension de soi et du monde, et par analogie du divin autour de nous et en chacun de nous. Que quelque chose de plus haut nous guide. En Hindouisme et dans la pratique philosophique du yoga par exemple, il est aussi question de cet univers plus grand que nous, et à la fois présent en chacun de nous : « Brahman » (l’absolu, le divin). Lorsque nous faisons l’étude de chaque religion, il est question souvent d’une même chose : la croyance en une force supérieure. Et même dans l’athéisme peut se trouver souvent une certaine forme de croyance ou de spiritualité. Chez les hindous, comme dans l’utilisation des cartes divinatoires, l’âme est éternelle et se réincarne de vie en vie. Elle est amenée à « évoluer », grandir, et chaque réincarnation est pour elle l’opportunité de s’améliorer et d’accéder à sa puissance divine.

Dans une croyance « spirituelle » du monde, opposée à une vision purement matérielle de celui-ci, l’âme choisit sa réincarnation avant sa naissance physique dans le monde que nous connaissons, avant ce qu’on appelle son incarnation. L’incarnation c’est la conscience « divine » (l’âme) intégrée à la matière (le corps). En partant du principe que l’âme est plongée dans l’univers avant notre naissance (physique) après notre mort (physique), chaque conscience, de chaque corps, de chaque individu est donc inévitablement connectée au grand tout, à l’univers, au « divin« , selon l’appellation de chacun.

L’art de divination par les cartes est à la fois antique et contemporaine. Utiliser les cartes au quotidien permet simultanément d’éveiller et de « prendre conscience » (Voyez ici comme cette expression fait tout son sens… 😉 ). Utilisé comme un véritable outil au service de l’intuition, le jeu de cartes ou la lecture du tarot permet de développer l’écoute active. Par le biais de couleurs, de symboles, de chiffres et de messages, l’utilisation des cartes permet alors de pouvoir aiguiller certaines décisions ou de venir appuyer un pressenti.

Attention à ne pas tomber dans le piège du détracteur : « Moi je ne crois pas qu’on puisse voir l’avenir dans les cartes! ». Laissez-vous porter par cet Art ancestral et cet outil de développement de soi magique, il peut aussi vous venir en aide à de nombreuses occasions. Là où nous voyons le bénéfice de la méditation lors de notre pratique du yoga, on peut voir alors dans les cartes l’occasion de se connecter à soi et d’aller puiser au fond de nous une énergie nouvelle et différente.

Méditation silencieuse, en mouvement, ou active. Ici les cartes portent en elles de nombreux secrets, qui ne sont que le reflet de votre monde intérieur. Ouvrez-vous à l’écoute intuitive !

 

Index : 

  • * Cartomancie : l’art de la divination par les cartes.
  • * Divination : l’art d’accomplir des choses « divines ». La divination vise à découvrir ce qui est inconnu (l’avenir, le passé, les trésors, les secrets, les mystères…) C’est une science métaphysique, qui dépasse le rationnel et le physique. 
  • * Occultisme : Désigne l’ensemble des sciences occultes (ou cachées, invisibles). Alchimie, magie, astrologie…
  • * Ésotérisme : la connaissance et l’enseignement des mystères du monde.
Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial