yoga

« Danse, temps, sur tes mots. Et toi, océan, permets au soleil de défaire ses tresses entre tes mains.”

Victor Hugo disait :  « Vous avez raison. Il faut s’aimer, et puis il faut se le dire, et puis il faut se l’écrire, et puis il faut se baiser sur la bouche, sur les yeux et ailleurs. »

Lorsque l’on apprend à s’installer dans une profonde observation, le flux des pensées se calme. Et la matérialisation de nos pensées se met en place.

« Dis-moi qui tu aimes, je te dirai qui tu es. » Lorsque l’on apprend à matérialiser ses pensées, l’amour nait. Il nait d’un sourire, d’une étincelle dans le regard, il nait de rien et semble s’installer dans le grand tout. Méditer sur le son de notre coeur, le rythme de notre souffle, nous connecte inévitablement au divin.

Mais sans installer la conscience dans la matière, rien ne germe. Et… Comme « Les mots sont les passants mystérieux de l’âme », il est important de savoir le dire, tout comme il est aussi essentiel de savoir l’écrire.

Aimez.

@ Carcans, Sud Ouest, France

 

Adidas Women

Brassière et leggings Adidas

www.adidas.com

Please follow and like us:
error
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial