yoga

Préserver ses ressources personnelles

Se préserver.

Qu’est ce que cela signifie ?

On en parle beaucoup dans un climat très positif de développement de soi. Mais aussi dans un contexte plus global. Préservation de la nature, préservation des ressources de la terre…

Comment préserver ses propres ressources, afin de les laisser prendre plus de place, grandir et nous nourrir au plus profondément de nous-mêmes ?

Sur la route, j’ai croisé énormément de professeurs de yoga qui enseignent tellement qu’ils n’ont plus de pratique personnelle. C’est un jeu dangereux. Et pire, ce n’est pas un jugement porté, j’ai entendu : « Ma pratique je la fais pendant mes cours, en même temps que mes élèves… » 

En tant que praticiens dédiés à la transmission du bien être, de l’ouverture à soi et au monde, professeurs ne perdez jamais votre pratique… Elle est essentielle. Elle est votre essence.

Enseigner sans se retrouver dans un contexte favorable pour soi c’est comme griller une à une ses cellules. En donnant et en ne vous préservant pas, vous allez vous assécher, vous éreinter.

À travers n’importe quelle profession et n’importe quelle relation, il est important de savoir contenir, maintenir, garder, chérir… Votre espace personnel sera toujours le votre, à condition d’arroser votre jardin.

Ce matin je disais à mes élèves de s’ouvrir, d’ouvrir leur espace dans le cœur, de prendre ce que le monde a à offrir. Mais je les invite également à garder pour eux, protéger. Que voulez vous garder pour vous ?

C’est cela se préserver. Ne donnez pas tout. Donnez, mais préservez votre richesse intérieure. 

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial